Le collectif
 Qui sommes-nous ?
 Deux tours, un seul combat
 Levallois c'est nous… Tous!
 Remise de la pétition
 Fin de l'Enquête Publique
 Rapport publié
 Où en sommes-nous ?
 Pour comprendre
 Les vidéos
 Documentation
 Calculs d'ombres
 Révolution Totale !
 Calcul de perspective
 Pour décrypter
 Info Levallois Spécial PLU
 Images officielles
 Etude scientifique ?
 Qui veut tromper qui ?
 Nouvelle mouture du PLU
 Une rénovation réussie!
 Une rénovation à rénover
 Du bouleau pour les levalloisiens
 Expertise
 Un Cheikh en bois
 Terrains Fiat, c'est pas fait
 Pour agir
 Nous contacter
 Le 92 se bouge
 Les collectifs du 92
 Echec aux tours à Clichy
 A Rueil c'est pareil
 Que font les politiques?
 En vert et contre tours
 Des engagements durables?
 La presse en parle
 Le Parisien - 18/3/13
 Capital - 8/12
 Le Parisien - 21/2/12
 Les Echos - 19/10/11
 19-20 France 3 - 27/9/11
 Le Parisien - 27/9/11
 Bati Actu - 27/9/11
 La Vie Immo - 27/9/11
 Le Parisien - 13/9/11
 Le Parisien - 27/5/11
 Levallois c'est nous... Tous !
Le Conseil Municipal du 26 septembre a définitivement enterré les tours des quartiers Gare et Baudin. En trois semaines seulement, nous avons réussi à informer les Levalloisiens sur un projet dont on n'avait pas jugé utile de souffler mot en trois mois.

Durant cette période, vous avez été chaque jour plus nombreux à relayer le contenu de notre site. La pétition en ligne a progressé de manière régulière. Elle a, n'en doutons pas, joué un rôle déterminant dans cette victoire. Vous avez compris immédiatement les enjeux de l'enquête publique et vous êtes rendus nombreux aux services de l'Urbanisme. Vous avez su exiger les documents qu'on ne souhaitait pas vous fournir et avez constaté par vous-mêmes de la validité de nos arguments.

Les Levalloisiennes ont été le meilleur relais de notre lutte. Il est vrai que nous ne nous sommes jamais abaissés à la méchanceté ou à la vulgarité. Nous avons opté pour un ton parfois ironique mais toujours digne et sans agressivité déplacée ; l'homme des cavernes a vécu.
Un très grand merci aux mères de famille qui ont su utiliser les sorties de classes pour faire connaître ces projets aberrants. Merci d'avoir submergé vos contacts de mails renvoyant vers notre site. Certaines d'entre elles, que nous avons rencontrées, se reconnaîtront.

Merci à tous ceux qui ont imprimé nos tracts et à ceux encore qui en ont créé de nouveaux.
Merci à ceux qui nous ont contactés, nous nous sommes efforcés de répondre au plus grand nombre, parfois avec un peu de retard.

Merci à ceux de nos élus qui nous ont aidés. Nous avons collecté grâce à eux des informations précieuses. Merci particulièrement à Arnaud de Courson, Anne-Eugénie Faure et à Loïc Leprince-Ringuet.
Nous voulons également remercier les militants d'Agir Ensemble pour Levallois, du Parti Socialiste et du Parti Communiste pour leur accueil et leur enthousiasme à l'occasion des distributions de tracts sur les marchés.
Nous nous étonnons encore de l'absence des écologistes sur un tel sujet et de la non-utilisation de la tribune d'Info Levallois mais nous tenons également à remercier les nombreux sympathisants UMP qui nous ont témoigné leur soutien.

Le PLU définitif sera voté en début d'année prochaine. Nous suivrons régulièrement les évolutions du dossier et vous en tiendrons informés sur le site preservonslevallois.fr.

Nous serons vigilants jusqu'au bout et vous rappelons que vous pouvez continuer à vous prononcer sur le reste du projet d'urbanisme. Certaines surélévations de bâtiments existants que nous n'avons pas traitées sont déjà l'objet de nombreuses inquiétudes et nous porterons une attention particulière aux zones «à définir».

Les gratte-ciel tant redoutés ne verront pas le jour et c'est uniquement à vous que vous le devez. Le Levalloisien qui se résumerait à un simple consommateur de services municipaux addictifs est un concept périmé et chacun doit savoir que nous sommes capables de défendre bien d'autres choses que notre pré carré.

Nous n'oublierons pas les méthodes qui ont été employées par la majorité municipale tout au long de cette affaire et nous délectons déjà de la «belle leçon de démocratie locale» qu'on va désormais tenter de nous vendre.

Un pour tous
Tous ensemble
 Archives
 Le projet contesté