Le collectif
 Qui sommes-nous ?
 Deux tours, un seul combat
 Levallois c'est nous… Tous!
 Remise de la pétition
 Fin de l'Enquête Publique
 Rapport publié
 Où en sommes-nous ?
 Pour comprendre
 Les vidéos
 Documentation
 Calculs d'ombres
 Révolution Totale !
 Calcul de perspective
 Pour décrypter
 Info Levallois Spécial PLU
 Images officielles
 Etude scientifique ?
 Qui veut tromper qui ?
 Nouvelle mouture du PLU
 Une rénovation réussie!
 Une rénovation à rénover
 Du bouleau pour les levalloisiens
 Expertise
 Un Cheikh en bois
 Terrains Fiat, c'est pas fait
 Pour agir
 Nous contacter
 Le 92 se bouge
 Les collectifs du 92
 Echec aux tours à Clichy
 A Rueil c'est pareil
 Que font les politiques?
 En vert et contre tours
 Des engagements durables?
 La presse en parle
 Le Parisien - 18/3/13
 Capital - 8/12
 Le Parisien - 21/2/12
 Les Echos - 19/10/11
 19-20 France 3 - 27/9/11
 Le Parisien - 27/9/11
 Bati Actu - 27/9/11
 La Vie Immo - 27/9/11
 Le Parisien - 13/9/11
 Le Parisien - 27/5/11
 Info Levallois hors-série PLU Septembre 2011

Lisez, y'a rien à voir!

«Notre Député-Maire a souhaité la publication de ce numéro spécial pour que chacun et chacune d'entre vous soit largement et précisément informé des grandes options proposées pour le PLU (Plan Local d'Urbanisme)»

Largement et précisément informé des grandes options....Pas de doute, ces très larges et très hautes tours sont sûrement ce dont il est question.
Peut-il y avoir de plus grandes options que des buildings de 130 à 190 mètres?
Les deux tours ne sont pas en couverture, sont-elles au moins illustrées à l'intérieur? Pas plus. Alors, ce hors-série n'en parle pas?
Dotée d'un sens du spectacle inoxydable, notre majorité municipale a réussi le mariage des tours de bureaux et des tours de passe-passe: les deux gratte-ciel sont bien dans ce magazine mais ils sont si grands qu'on a dû les démonter et en cacher des petits bouts un peu partout. Amusons nous à reconstituer ce puzzle.

Commencez directement la lecture à la page 33.
Sur fond rose, la municipalité nous fait enfin savoir que les tours jumelles du front de Seine n'existeront pas et seront remplacées par des immeubles de 8 étages.
Admirez au passage que le mot «Tour» est utilisé uniquement dans le cadre d'une opération avortée.
La sobriété de l'annonce tranche un peu avec l'avalanche de plaquette, vidéos et autres briquets jetables qui avaient accompagné leur lancement.

Pages 38 et 39
L'OAP de la gare dont on nous précise qu'elle relève d'une initiative privée? Une opération «extrêmement positive pour le budget de la commune». Dans l'encadré rose, on constate que sur les terrains appartenant à la SNCF, la commune dégagera «néanmoins» 7 millions d'Euros.
Ce chiffre correspond au prix cumulé de 9 grands appartements à Levallois!!!
Allez expliquer aux riverains surplombés par ce building que ce projet est extrêmement positif pour les finances de leur commune quand les nuisances que cette dernière leur impose ne sont même pas compensées financièrement.
Pas d'image de la tour de la Gare mais une très jolie étoile orange, moins précise que l'illustration du PLU avec ses 191 mètres annoncés. Un choix plus poétique que symbolique car ce dessin est censé nous informer de la présence d'un «immeuble tertiaire de grande hauteur».
Page 38, la surface annoncée parle d'elle-même (50 à 60 000 mètres carrés). L'effort fourni par les Levalloisiens pour appréhender le volume que cela représentera est compensé par l'absence de la hauteur du gratte-ciel. A quoi bon encombrer nos esprits?

Page 40 et 41
Il est question de la tour Baudin. Toujours pas d'image (décidément, c'est un concept). Toujours la belle étoile (ce qui est normal puisque qu'il faudra raser les hôtels du coin...). Toujours pas d'annonce de la hauteur de la tour (de 130 à 160 mètres), il faudra encore nous contenter de leur surface.
Ultime gag de la page 41: permettre l'implantation d'un bureau de poste.
Effectivement, cela n'était pas possible avant car une grande partie de la surface de l'opération est occupée par... un bureau de poste.

Page 43
Il serait faux de dire que Levallois s'est densifiée depuis 1983.
C'est un «running gag», une blague déjà faite dans un précédent numéro d'Info Levallois et qui revient régulièrement sous forme orale.
Afin de nier la densification de la ville entre 1983 et 2011, la municipalité prend soin de retirer 35% de sa surface, sous prétexte qu'elle était à l'époque occupée par des surfaces non habitables.
Intrigués par ce mode de calcul jamais rencontré ailleurs, nous nous sommes tournés vers l'INSEE qui est chargé, entre autres, de recueillir ce type d'information.
Leur réponse est sans ambiguïté: la Densité de population s'exprime en hab./km²; il s'agit du rapport entre le nombre de population d'un territoire et la superficie en km² du même territoire.
Une explication si claire que l'INSEE ne s'était même pas donné la peine de l'inclure sur la rubrique «Définitions« de son site internet.
Puisque la population Levalloisienne a augmenté de 20% entre 1983 et 2011, mathématiquement, la densité a augmenté dans la même proportion.
Le calcul municipal revient à calculer la surface de votre logement en déduisant les surfaces occupées par les meubles.
Pour votre culture personnelle, nous sommes même la ville la plus dense d'Europe, et la douzième au monde derrière 11 villes asiatiques.

Page 44
Peut-être notre préférée puisqu'elle a été conçue pour faire passer pour des imbéciles ceux qui s'opposeraient à ces fameuses tours dont on ne parle pas vraiment dans cette brochure.
Les «tours« apparaissent entre guillemets dès la première phrase. Une technique typographique qui indique l'usage impropre d'un mot.
Le mot «tour« est en effet impropre pour les photos des bâtiments Filipacchi et Lagardère utilisés en illustration. Ce ne sont même pas des immeubles de grande hauteur (des IGH) puisqu'ils mesurent moins de 28 mètres.
Nous avons tout de même travaillé notre sujet.

Etant donné que nous sommes arrivés à la fin de la lecture de cet édifiant ouvrage et qu'à aucun moment il ne nous a été annoncé clairement la réalité de ce double projet de gratte-ciel, ces illustrations semblent n'avoir pas d'autre rôle que de nous divertir du projet réel.
Une technique qui précède toujours un bon tour de passe-passe...
Un pour tous
Tous ensemble
 Archives
 Le projet contesté